L’Ickabog

J’ai eu la chance de lire le dernier livre de J.K.Rowling sorti durant le mois de décembre. Je me suis laissé embarqué dans cet univers enfantin, très similaire aux contes d’Andersen.

Haut comme deux chevaux. Des boules de feu étincelantes à la place des yeux. De longues griffes acérées telles des lames. L’Ickabog arrive…
La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n’y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux : Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie ! Mais dans tout le royaume, un monstre rôde : selon la légende, l’Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créature qu’elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs ? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante…Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sort de la Cornucopia.

Un conte comme quand j’étais petit

J’ai apprécié que ce conte soit raconté avec beaucoup de simplicité et qu’il soit rythmé par des chapitres courts. Lors de sa lecture, j’étais replongé en enfance, partageant les aventures auprès de personnages épiques et visitant des lieux féeriques.

J’ai adoré alterner entre la lecture des chapitres et l’observation des dessins des enfants (un concours d’illustrations a été organisé pour accompagner les chapitres).

Confortablement assis dans votre fauteuil, accompagné ou non d’un chat, laissez-vous embarquer dans cette histoire palpitante. Qui osera découvrir le véritable visage de L’Ickabog ?

Si vous aimez cet article, partagez-le.

Pensez à vous abonner pour être informé des futurs articles.

Emmanuel pour LJDY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *